in

“On n’a jamais enchaîné quatre passes”

Spread the love

Suite à la défaite du Qatar face à l’Équateur (0-2) ce dimanche, le sélectionneur Félix Sanchez Bas a déploré les faiblesses de son équipe.

Le Qatar a débuté de la pire des manières sa Coupe du Monde à domicile ce dimanche. Largement dominés par une équipe d’Équateur emmenée par un Enner Valencia en feu et auteur d’un doublé dans la première demi-heure de jeu, les joueurs de Félix Sanchez Bas ne se sont pas montrés à la hauteur de l’évènement et n’ont pas cadré la moindre frappe pendant la rencontre.

Après la rencontre, l’entraîneur espagnol n’a pu que constater les dégâts et les faiblesses de son équipe. « Ça n’a pas été le match qu’on espérait. Il va falloir analysé ce qui s’est passé et se concentrer sur le prochain match (contre le Sénégal), qui sera au moins aussi exigeant. On peut s’améliorer, on n’a pas joué à notre meilleur niveau », a-t-il déploré.

Un déficit technique

Impuissant, le sélectionneur du Qatar veut à tout prix corriger les défauts techniques mais également tactiques de son équipe, qui a d’après lui été tétanisée par l’enjeu. « On a été trop peu précis techniquement, on n’a jamais enchaîné quatre passes et on n’a pas été équilibrés en transition. On va essayer de s’améliorer tactiquement et d’être plus solides. (…) Je pense que nous étions loin de ce qu’on peut donner. Aujourd’hui, il y avait beaucoup de nervosité. C’est la Coupe du monde, notre première, on joue devant notre public », a-t-il poursuivi.

Le Qatar devra obtenir un résultat face au Sénégal vendredi s’il veut espérer exister dans sa compétition et éviter d’en repartir bredouille.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

van der Flier prive Dupont du doublé

Une fusillade dans le nord de l’État de New York fait 3 blessés, dont un député du Vermont