Lastest football News around the world

in

La grosse mise au point de l’UCI

Spread the love

L’UCI s’est à nouveau exprimée sur l’affaire Toon Aerts, contrôlé positif au métabolite du létrozole en février dernier. 

Le 14 février dernier, le cyclocrossman Toon Aerts a été contrôlé positif au métabolite du létrozole. Une substance spécifiée sur la liste des interdictions de l’Agence mondiale antidopage. Pour autant, le Belge de 29 ans est toujours autorisé à courir car le règlement de l’UCI ne prévoit pas de suspension automatique dans ce cas précis. 

Une situation pour le moins inconvenante qui a poussé l’UCI à apporter quelques précisions. L’instance du cyclisme mondial a ainsi rappelé que l’affaire est actuellement toujours en cours d’examen par la commission. Toon Aerts a aussi formulé plusieurs demandes pour étayer sa défense, lui qui aura la possibilité de saisir le Tribunal antidopage s’il n’est pas satisfait de la décision finale. 

« L’UCI ne peut pas donner d’indication de calendrier »

Mais à ce stade, l’UCI ne peut pas donner davantage d’informations sur le calendrier de la procédure. « La prochaine étape sera l’analyse de tous ces éléments par l’UCI et les éventuelles sanctions en fonction du verdict, pet-on lire dans le communiqué. À ce stade, l’UCI ne peut pas donner d’indication de calendrier pour la finalisation de la procédure. »

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Depuis son rachat, Newcastle devenu fierté nationale en Arabie saoudite

Les exportations indiennes de minerai de fer d’octobre sont “presque nulles”

Back to Top