in

Inde v Australie: troisième test, deuxième jour – en direct | Équipe d’Australie de cricket

Spread the love

Howdy cricket fans and welcome back to Indore for day two of the third Test between India and Australia in the 2023 Border-Gavaskar Trophy. I’m Angus Fontaine and I’ll be your benevolent Blogfather for the next few hours.

“,”elementId”:”f4cb90b7-bfb3-4a16-aa9b-079193177e32″},{“_type”:”model.dotcomrendering.pageElements.TextBlockElement”,”html”:”

We’ve had some crazy days in this series but none crazier than yesterday – a wicket with the very first ball of the day, two in the first over – yet neither given out and neither reviewed. India flayed six boundaries from the next four overs and looked to be flying when the worm turned, then transformed into a cobra. From 27-0, India quickly slumped to 34-2, then 45-5 and finally 88-8. Ultimately, inside 150 minutes of mayhem, the home side were decimated for 109. The visitors then coolly carved out an unbeaten 156-4 – a 47 run lead worth its weight in gold, with six wickets still up their sleeve.

“,”elementId”:”0f79ec24-07c1-4891-bdb0-018cb71820bd”},{“_type”:”model.dotcomrendering.pageElements.TextBlockElement”,”html”:”

On a dirty, dusty pitch tailor-made for India’s spin kings, it was Nathan Lyon, Matthew Kuhnemann and Todd Murphy who were the day one destroyers. India’s batters collapsed just as abjectly as Australia’s had in Nagpur and Delhi. The difference was, this time the green caps batted smartly and patiently, banishing the sweep stakes that cost them in the last match, to take the upper hand.

“,”elementId”:”b023d3db-2b53-4c72-9b61-617f9e8a95b3″},{“_type”:”model.dotcomrendering.pageElements.TextBlockElement”,”html”:”

Can they keep it? At Nagpur Australia fought their way back to get even, only to implode again. In Delhi, they got themselves in front before one of the most brainless and spineless collapses in history. Here, their top-order of Usman Khawaja (60), Marnus Labuschagne (31) and Steve Smith (26) have shown what it takes to survive and prosper. Can last established batter Peter Handscomb and returned allrounder Cameron Green ram home the advantage today?

“,”elementId”:”a43a293c-84b8-48a4-b67d-0127861edb36″},{“_type”:”model.dotcomrendering.pageElements.TextBlockElement”,”html”:”

Batten down hatches and buckle up britches. We’ll be underway shortly…

“,”elementId”:”b5adfe7d-c653-4eaf-b531-a16113ee767d”}],”attributes”:{“épinglé”:false,”keyEvent”:true,”summary”:false},”blockCreatedOn”:1677727746000,”blockCreatedOnDisplay”:”22.29 EST”,”blockLastUpdated”:1677727739000,”blockLastUpdatedDisplay”: “22.28 EST”,”blockFirstPublished”:1677727746000,”blockFirstPublishedDisplay”:”22.29 EST”,”blockFirstPublishedDisplayNoTimezone”:”22.29″,”title”:”Préambule”,”contributors”:[],”primaryDateLine”:”Mer 1er mars 2023 22h48 HNE”,”secondaryDateLine”:”Première publication le mer 1er mars 2023 22h29 HNE”}],”filterKeyEvents”:false,”format”:{“display”:0,” theme”:2,”design”:10},”id”:”key-events-carousel-mobile”}”>

Les évènements clés

Mais tout le chunter dans les salons de discussion du monde souterrain du cricket est à ce sujet Sac Six Démons d’un poix servi à Indore. Darryl d’Afrique du Sud a envoyé un e-mail du jour au lendemain avec ces mots sages…

« L’ICC doit arrêter la préparation des bacs à poussière et des greentops. La seule façon de minimiser le déséquilibre de la préparation du terrain et l’importance de gagner le tirage au sort est d’abolir ce dernier en permettant à l’équipe visiteuse de choisir entre frapper ou jouer au bol. Cela arrêterait certainement ce non-sens sournois de préparation de terrain. Je suis choqué par ce que l’Inde a fait avec les emplacements pour cette série mais … Vivez par le bol de poussière, mourez par lui aussi.

Après que le monde ait été ravi jusqu’à la moelle par la Nouvelle-Zélande qui a fait exploser “Bazball” lors de sa victoire en un point contre l’Angleterre, l’amour pour le test de cricket est à son plus haut niveau

Pour ceux qui sont arrivés en retard… voici comment notre propre Geoff Lemon a vu le jour 1

Préambule

Salut les fans de cricket et bienvenue à Indore pour la deuxième journée du troisième test entre l’Inde et l’Australie dans le cadre du Trophée Border-Gavaskar 2023. Je suis Angus Fontaine et je serai votre Blogfather bienveillant pour les prochaines heures.

Nous avons eu des jours fous dans cette série, mais aucun n’est plus fou qu’hier – un guichet avec le tout premier ballon de la journée, deux dans le premier – mais ni donné ni revu. L’Inde a écorché six frontières des quatre suivants et semblait voler lorsque le ver s’est transformé, puis s’est transformé en cobra. De 27-0, l’Inde a rapidement chuté à 34-2, puis 45-5 et enfin 88-8. En fin de compte, à l’intérieur de 150 minutes de chaos, l’équipe locale a été décimée pour 109. Les visiteurs ont ensuite froidement taillé une invincibilité de 156-4 – une avance de 47 points qui vaut son pesant d’or, avec six guichets toujours dans leur manche.

Sur un terrain sale et poussiéreux taillé sur mesure pour les rois indiens du spin, ce sont Nathan Lyon, Matthew Kuhnemann et Todd Murphy qui ont été les destroyers du premier jour. Les frappeurs indiens se sont effondrés tout aussi abjectement que ceux de l’Australie à Nagpur et à Delhi. La différence était que cette fois, les casquettes vertes ont battu intelligemment et patiemment, bannissant les enjeux de balayage qui leur ont coûté lors du dernier match, pour prendre le dessus.

Peuvent-ils le garder ? À Nagpur, l’Australie s’est battue pour se venger, pour ensuite imploser à nouveau. À Delhi, ils se sont mis en tête avant l’un des effondrements les plus stupides et les plus veules de l’histoire. Ici, leur premier ordre d’Usman Khawaja (60), Marnus Labuschagne (31) et Steve Smith (26) ont montré ce qu’il faut pour survivre et prospérer. Le dernier frappeur établi Peter Handscomb et le joueur polyvalent de retour Cameron Green peuvent-ils prendre l’avantage aujourd’hui?

Fermez les écoutilles et attachez les culottes. Nous serons bientôt en route…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

La préparation n ° 3 de St. Peter’s fait monter la pression en 2e mi-temps pour se rallier au titre North Non-Public A

Regardez l’as de Tottenham, Son Heung-min, arbitre hilarant de noix de muscade avant de se faire aplatir lors de la défaite en FA Cup