in

Honeywell paiera 1,3 milliard de dollars pour résoudre les réclamations liées à l’amiante

Spread the love

18 novembre (Reuters) – Honeywell International Inc paiera 1,3 milliard de dollars pour mettre fin aux réclamations liées à l’amiante découlant de son ancienne unité, a déclaré vendredi le géant industriel, l’aidant à réduire ses responsabilités environnementales.

Le règlement, dans le cadre d’un accord avec North American Refractories Asbestos Personal Injury Settlement Trust, aidera le constructeur aérospatial à éliminer ses obligations de financement envers la fiducie, a déclaré la société dans un dossier réglementaire.

Honeywell a déclaré que le paiement forfaitaire unique aura des “obligations limitées” envers la fiducie après la conclusion de l’accord.

L’ancienne unité de la société, North American Refractories Company (NARCO), avait déposé son bilan en 2002 après avoir fait face à des poursuites judiciaires pour des maladies liées à l’amiante. Après la faillite, Honeywell a créé la fiducie d’indemnisation pour résoudre des milliards de dollars de réclamations liées à l’amiante.

Honeywell, qui était propriétaire de NARCO de 1979 à 1986, a déclaré que la réserve de 695 millions de dollars de NARCO serait retirée du bilan de la société et qu’une charge serait comptabilisée une fois l’accord approuvé par le tribunal des faillites.

En outre, la société basée en Caroline du Nord a réaffirmé ses perspectives pour l’année complète et le quatrième trimestre annoncées précédemment. (Reportage par Aishwarya Nair à Bengaluru; Montage par Shailesh Kuber)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

L’arbitre du match d’ouverture est connu

La star anglaise Alexander-Arnold montre un physique déchiré alors qu’il modélise des sous-vêtements Calvin Klein avant la Coupe du monde 2022